Modification du tableau des effectifs de la Métropole Rouen Normandie – Intervention Pascal Houbron

Conseil métropolitain du 29 juin 2015

Monsieur le Président,

 Nous profitons de cette délibération portant sur le personnel pour vous faire part de notre inquiétude sur le malaise de plus en plus profond qui existe dans les équipes administratives et opérationnelles de la métropole.

Le transfert de compétences et le changement de périmètre fonctionnel a engendré des évolutions importantes dans le travail au quotidien de nos personnels.

 Or, il semble que ce changement n’ait pas été suffisamment accompagné et anticipé pour lever les doutes légitimes sur leur avenir.

La Métropole navigue à vue, et le personnel n’a pas de consignes claires et ne connait pas les orientations de la politique métropolitaine ; et pour cause, il n’y en a pas !

 Si on couple cette angoisse de nos personnels avec leur colère, voire même leur stupéfaction à voir apparaître de nouveaux personnels issus des Conseils départementaux perdus par la gauche, ils ont des raisons de ne plus vous faire confiance.

 Etait-ce utile de recruter Marie Le Vern, pour ne pas la citer, Conseillère Départementale, et ceci après les scandales relevés par Médiapart sur les pratiques peu morales de certains de nos élus siégeant – lorsqu’ils sont présents, ce qui est rare – dans notre assemblée ?

 Nous voudrions des explications, à défauts d’excuses, Monsieur le Président, sur votre politique de recrutement pour ne pas faire penser que tous les élus sont complices des agissements du parti socialiste.

Tribune – juin 2015

Stylo

Vous avez dit une métropole au service de ses habitants ?

Cela fait maintenant  6 mois que nous sommes dans une nouvelle phase de l’intercommunalité avec la création de la Métropole-Rouen- Normandie

Cette métropole souhaitée ou redoutée par certaines communes doit être avant toute chose, au service de tous. Vous le savez, notre groupe constitué d’élus du centre et de la droite,  se bat pour une gestion rigoureuse et efficace, pour une métropole  à votre service.

 Malgré les incertitudes liées aux réformes et aux mutations en cours, telles que la  nouvelle Région ou la nouvelle organisation Préfectorale, …. la majorité socialiste de la métropole,  continue d’avancer sur un projet déraisonnable : la construction du siège de la Métropole pour un montant de 30 millions d’euros.  Ce bâtiment  ostentatoire en bord de seine sera un véritable pied de nez aux contribuables  que nous sommes tous.  Quels couts réels pour sa  maintenance avec des doubles façades en verre, des terrasses et des prestations luxueuses ?

 Avions-nous besoin d’un tel faste pour un bâtiment administratif qui doit avant tout demeurer simple et fonctionnel ?  Pour ces raisons,  le groupe du centre et de la droite que j’ai l’honneur de présider,   a de nouveau voté, seul, contre ce projet lors de la récente réunion du bureau communautaire du 11 mai.  Tous les autres groupes devront rendre compte de cette gabegie lors de prochaines échéances électorales.  N’hésitez pas à nous contacter : contact@ugdr.fr

Tribune – avril 2015

Stylo     Métropole : L’illusion de la concertation

Après quatorze mois de préparation, le constat que nous dressons des premiers pas de notre Métropole est  très inquiétant et alarmant.

Sous-couvert d’une concertation d’affichage, la Présidence se livre à un exercice de pure autocratie en décidant seule, sans tenir compte de l’avis des communes et des Maires.

Les propositions que nous formulons sont ignorées, raillées et même parfois caricaturées.

Lorsque nous proposons un contrôle des transferts de charges déclarés par les communes, on nous parle d’inquisition…

Lorsque nous demandons l’égalité de traitement entre les communes, on fait mine de ne pas comprendre pour mieux conforter les disparités criantes qui persistent entre les territoires à l’intérieur de la Métropole.

Franchement, de qui se moque-t-on ?

La vérité c’est qu’à côté de la Métropole des grands projets, il y a une réalité quotidienne moins brillante, celle du manque de transparence et d’équité.

Nous ne réclamons pourtant pas la lune…juste quelques décisions pour enfin voir les communes traitées de façon équitable et les élus considérés de manière respectueuse.

Gilbert Renard

Budget prévisionnel 2015 – intervention de Pascal Houbron

Argent

Monsieur le Président,

Ce budget de la Métropole Rouen Normandie est le premier de notre jeune collectivité ; il importe donc que nous soyons précis dans nos orientations et dans nos intentions.

Ce budget, comme les prochains, doit être la transcription de la politique métropolitaine que nous voulons engager et qui respecte les compétences de la nouvelle entité.

Je dis cela car ces dernières années, nous n’avons pas beaucoup ouvert le document retraçant le contrat d’agglomération pour définir nos priorités.

A aucun moment, nous avons regroupé l’ensemble des données relatives à l’investissement dans un document unique pour construire un plan pluri-annuel d’investissement.

En effet, lors de son élaboration et son suivi, rien n’apparaissait sur l’historial Jeanne d’Arc, rien sur l’hôtel de  la Métropole et bien d’autres réalisations qui furent décidées en dehors de toutes discussions.

C’est la raison pour laquelle nous considérons ce budget comme transitoire, en attendant de débattre – si c’est possible ici – des priorités, des programmations d’investissements inscrits dans un projet métropolitain qui n’est pas encore écrit dans sa phase définitive et validée. Continuer la lecture de Budget prévisionnel 2015 – intervention de Pascal Houbron

BIENVENUE !

Bienvenue sur le site du groupe Union Démocratique du Grand Rouen, groupe dans lequel siègent les élus de la droite et du centre de la Métropole Rouen Normandie.

Ce groupe, qui compte 27 élus, est présidé par Gilbert Renard, maire de Bois-Guillaume.

Les positions du groupe sont prises en fonction de l’intérêt de l’ensemble des habitants de la Métropole.

Groupe du Centre et de la Droite à la Métropole Rouen Normandie