Tribune – décembre 2019 – janvier 2020

A l’heure où l’année 2019 s’achève, nous pouvons regarder dans le rétroviseur et regretter certains évènements comme l’incendie de Lubrizol, ou regretter des décisions prises par l’exécutif comme la reconduction du Panorama ou l’adoption du PLH en l’état, mais également le mouvement social dans les transports en commun qui oblige de nombreux métropolitains à reprendre leur voiture ; ou aller de l’avant en souhaitant pour vous, pour nous, pour la Métropole une année 2020 porteuse d’espérance et de belles réalisations pour tous.

Les élus métropolitains achèveront leur mandat en mars prochain. Nous pouvons espérer, collectivement, que la dernière grande décision, l’adoption du Plan Local d’Urbanisme intercommunal (PLUi) relèvera du bon sens et du respect de l’histoire de chaque commune, que le dogmatisme et les intérêts particuliers ne l’emporteront pas sur l’intérêt général. Les habitants de la Métropole, tous les habitants, méritent le même égard et la même considération de la part de cette institution. Notre groupe formule le vœu que dans les années à venir une plus grande égalité de traitement entre les territoires soit adoptée et que les décisions soient plus transparentes et plus collégiales.

Belles fêtes de fin d’année et meilleurs vœux pour cette nouvelle année !