TRIBUNE – JUILLET/AOÛT 2019

Le prochain conseil délibérera pour la 2e fois sur le projet du PLUI. Si cette délibération est adoptée, viendra ensuite l’enquête publique pour recueillir l’avis des habitants des communes. Ce PLUI déterminera les nouvelles règles d’occupation des sols, en particulier les règles de stationnement et de hauteur d’immeubles. Nous sommes plusieurs à regretter certaines de ces dispositions.

Elles concerneront demain beaucoup de communes.  Certes, il faut changer nos habitudes, utiliser le vélo, les transports en commun, privilégier la marche pour les déplacements courts. Mais autoriser des constructions avec une seule place de parking pour deux logements est irrationnel.  Irrationnel également, économiquement parlant pour nos commerçants d’imposer 1,5 place seulement pour 100 m2 de surface. C’est pourtant ce qui est inscrit pour les zones situées le long des lignes de T.C en site propre. Tous concernés !

Demain, si une ligne de transport type Téor est réalisée, cette règle s’appliquera. N’oublions pas qu’un PLUI est créé pour au moins 5 à 7 ans. Même si des modifications partielles peuvent intervenir entre temps, ces règles ne pourront être remises en débat car touchant l’économie même du plan. Trop de communes sont passives sur ces points, alors chers métropolitains, n’oubliez pas l’enquête publique, questionnez vos élus ou sur notre site  www.udgr.fr.

Bel été à tous.

Gilbert RENARD