CONTRAT DE TERRITOIRE 2014 – 2021

Panorama de Rouen - Vue de la colline Sainte Catherine

Conseil métropolitain du 6 novembre 2017

Intervention de Marie Guguin

Les élus du groupe UDGR se félicitent de la signature du protocole d’accord intervenu le 25 octobre et préalable au contrat de territoire 2014-2021 Métropole Rouen Normandie-Région Normandie.

La délibération de ce soir nous permet d’approuver la convention partenariale et de vous habiliter Monsieur le Président, à signer cette convention avec la Région Normandie.

C’est un engagement fort de la Région Normandie qui marque ce dossier. Nous pouvons saluer l’esprit de continuité républicaine qui a prévalu pour permettre de poursuivre les différents projets portés dans le contrat, même si pour notre groupe, il y reste toujours un domaine de désaccord puisqu’une partie du tracé retenu pour la T4 ne nous donne pas satisfaction et nous vous l’avons fait savoir depuis le départ.

Nous retenons que ce contrat entre la Région Normandie et la Métropole est l’actualisation et la prolongation, à un très haut niveau d’ambition, du contrat 2014-2020 précédemment conclu avec l’ex Région Haute-Normandie en février 2015.

Pour la période 2014-2021, la Région Normandie accompagne 57 projets d’investissement de la Métropole Rouen Normandie pour près de 142 millions d’euros. Nous remarquons que le montant est plus conséquent que les 135 M€ initialement alloués et là encore nous en apprécions l’effort financier de la collectivité régionale.

Sans vouloir revenir sur les précédents projets pour lesquels nous avons déjà débattu, nous tenons à souligner parmi les nouveaux engagements financiers de la Région au titre du Contrat de Métropole qu’un certain nombre d’entre eux vont permettre de rendre plus agréable en premier lieu les équipements eux-mêmes mais de fait d’améliorer l’attractivité de notre Métropole.

Cela se retrouve notamment à travers les domaines sportifs :

–           Stade Robert Diochon, Mermoz…

–           Soutien à la création et à la rénovation de piscines

–           Patinoire Ile Lacroix

Les domaines culturels :

–           Réunion des musées métropolitains

–           Cinéma Omnia à Rouen et Grand Mercure à Elbeuf

–           Théâtre de la Foudre

Toutefois, la Métropole est un territoire de 71 communes et les projets d’envergure ne peuvent se situer essentiellement sur Rouen ou Elbeuf. Nous sommes donc ouverts à des projets sur un secteur élargi avec des communes qui ont elles aussi la volonté de faire valoir leurs atouts, leur attractivité et être accompagnées favorablement et objectivement de la part de la majorité.

Nous regrettons cependant que sur le plan de l’innovation il n’y ait essentiellement que le programme de véhicule autonome du Madrillet, un contrat ambitieux aurait pu élargir à des projets accompagnant la mise en œuvre de convergence de différents domaines scientifiques, technologiques et digitales. Nous formulons le vœu pour qu’un jour la Métropole Rouen Normandie soit une « Smart Métropole, 3.0 »

En conclusion Monsieur le Président, notre groupe est favorable à cette délibération et comme vous prévoyez de la souplesse avec une revue annuelle des projets vous aurez tout le loisir de prendre en compte nos remarques et nous y serons particulièrement vigilants.