Tribune – janvier 2016

Stylo

Les électeurs de Normandie ont confirmé les votes départementaux de mars.

La Région, désormais en harmonie avec ses 5 départements, pourra mener le grand chantier de la nouvelle organisation territoriale.

Notre groupe, Centre et Droite Républicaine, se réjouit de cette victoire. Ce résultat est la démonstration du bon sens des Normands. Avec Hervé Morin, les électeurs ont choisi la cohérence et la clarté du projet, tout en éliminant une liste constituée de personnes tirant à hue et a dia et en total désaccord sur des projets stratégiques tels que Contournement Est de Rouen, la place du Nucléaire, ou bien encore le Canal Seine Nord. La victoire du parti socialiste et de ses « ralliés » du second tour aurait scellé une fois de plus l’immobilisme de la Région. L’inquiétude de Ms Sanchez et Robert concernant le devenir des accords passés avec l’ancienne majorité est étonnante. Craindraient-ils de la nouvelle majorité, une politique partisane comme, hélas, c’est parfois le cas au sein de la métropole ? Comme l’exemple des piscines ou des patinoires ici déclarées d’intérêt communautaire et ailleurs, pas du tout ! Ce n’est pas la conception du Centre et de la Droite.

Nous sommes convaincus que la Métropole Rouen Normandie sera respectée et reconnue, comme seront respectées le Havre, Caen, Cherbourg, Evreux et Alençon.

Enfin, effet collatéral ? L’ambiance du Conseil métropolitain du 15 décembre a été particulièrement sereine et nous avons démontré, lors de nos interventions, que nous travaillons pour toutes les communes en obtenant par exemple une permanence pour les conseils en réhabilitation d’habitat dégradé à Darnétal qui avait été supprimée.

 Bonne année 2016