Budget Primitif 2020 – intervention Pascal Houbron

Conseil de la Métropole – 16 décembre

Monsieur le président,

Vous nous demandez de voter le dernier budget de la mandature, qui reprend dans ses grandes lignes les investissements que votre majorité a soutenu durant ces 6 années.

C’est donc également le moment de faire le bilan de ce mandat 2014 – 2020.

Le temps passe si vite qu’il donne le sentiment que l’ancien Président est déjà tombé dans les oubliettes et que notre métropole a entretenu sa réputation de « belle endormie ».

Si nous devions donner un seul mot qui caractérise Rouen Métropole aujourd’hui, il serait bien difficile spontanément de caractériser ce mandat, tant cette politique menée a été floue et sans ambition pour notre territoire.

Non pas que rien a été fait ; on peut saluer Cœur de Métropole qui a redonné une belle centralité à la ville-centre ; on peut saluer la prise en main des réseaux de chaleur ; on peut enfin saluer les nouvelles orientations liées à TIGA.

Mais dans de nombreux domaines liés à l’attractivité et au développement économique, nous sommes loin des territoires dynamiques qui sont en concurrence avec nous, en Normandie comme à l’extérieur.

Continuer la lecture de Budget Primitif 2020 – intervention Pascal Houbron

Tribune – décembre 2019 – janvier 2020

A l’heure où l’année 2019 s’achève, nous pouvons regarder dans le rétroviseur et regretter certains évènements comme l’incendie de Lubrizol, ou regretter des décisions prises par l’exécutif comme la reconduction du Panorama ou l’adoption du PLH en l’état, mais également le mouvement social dans les transports en commun qui oblige de nombreux métropolitains à reprendre leur voiture ; ou aller de l’avant en souhaitant pour vous, pour nous, pour la Métropole une année 2020 porteuse d’espérance et de belles réalisations pour tous.

Les élus métropolitains achèveront leur mandat en mars prochain. Nous pouvons espérer, collectivement, que la dernière grande décision, l’adoption du Plan Local d’Urbanisme intercommunal (PLUi) relèvera du bon sens et du respect de l’histoire de chaque commune, que le dogmatisme et les intérêts particuliers ne l’emporteront pas sur l’intérêt général. Les habitants de la Métropole, tous les habitants, méritent le même égard et la même considération de la part de cette institution. Notre groupe formule le vœu que dans les années à venir une plus grande égalité de traitement entre les territoires soit adoptée et que les décisions soient plus transparentes et plus collégiales.

Belles fêtes de fin d’année et meilleurs vœux pour cette nouvelle année !